Moteurrrr! Gréement et voile.

Publié le par marco stanley fog

J'attaque ce sujet avec un peu d'apréhension car je ne suis vraiment pas expert en la matière et ce que j'ai fait n'est peut être pas très académique pour un expert en voile.
Bon j 'expose quand même ma réalisation.
Un moteur de char à voile c'est  un mat, une bome et une voile;le tout est sensé propulser notre engin dès que le vent se lève.
Pour rester fidèle à mon idée de départ:faire un cav rc à moindre coût, je me suis tourné vers des matériaux de récupération.
Le mât, c'est une longueur de canne à pêche périmée et une longueur de baguette de cerf volant!,je n' ai pas utilisé le scion de la canne à pêche car trop flexible à mon avis.
 














La longueur de l'ensemble est déterminée le mât monté sur le char , se rappeler des côtes d' un cac rc classe 2 Lutte des classes


Assemblage des 2 longueurs















Une simple butée collée sur la baguette de cerf volant pour l' empêcher de se perdre dans l' autre morceau!
L' adhésif noir, c' est pour renforcer les endroits me semblant être les plus solicités.

Implantation du mât sur le char.















Une petite longueur de tube de tente igloo que j'ai déjà utilisé pour les essieux.Ce tube est coincé collé avec une bande de caoutchouc( morceau de chambre à air) dans le tube de canne à pêche.

La bôme maintenant!
C'est une longueur de carbonne de 4 mm provenant d'un cerf volant,voici la partie la reliant au mât!















La partie gris clair en plastique, c'est un cavalier pour fixer les tubes plastiques utilisés pour le passage des cables électriques!,la partie métallique qui le traverse, c'est une entretoise qui sert au fixation des protections de poignée de porte.Cette entretoise est collée dans le cavalier plastique.
Le tout est solidarisé par le crochet du bas qui transperce l' ensemble.Ce crochet est relié au char par un bout et le dispositif vu dans l'article précédant. Petit détails ayant leur importance!
L'émerillon de cerf volant servira à accrocher la voile.






ça resemble à un wishbonne de planche à voile!


















Côté écoute (l'autre côté!)















Un simple tourillon de bois,percé pour se loger à l'extrémité de la bôme ,ce tourillon reçoit un anneau pour attacher le bout du servo d'écoute!
















Extémité haute du mât!
















Un taquet coinceur de ma conception, un tourillon de bois également percé pour se loger dans le mât , percé et entaillé dans sa partie haute pour coincer le bout qui tendra la voile.Et oui, la tension de la voile se fera par le haut, ce qui est très pratique quand le char est au sol!

La longueur de la bôme est aussi déterminée le gréement monté sur le char pour ne pas dépasser les côtes du classe 2 évidemment!
J'ai des soucis pour prévisualiser cet article , alors advienne que pourra, je publie ,indulgence pour les fautes et la présentation!

@+

























Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

colin 04/10/2012 14:19


publication fantastique, très instructif. Je me demande pourquoi les autres spécialistes de ce secteur ne comprennent pas cela. Vous devez procéder votre écriture. Je suis sûr, vous avez une base
de lecteurs d'énormes «déjà! j'aime jouer avec des voitures RC, et les hélicoptères rc.

marco stanley fog 04/10/2012 16:33



Merci colin pour ton com,j espère que ce blog t'as donné quelques idées!


 


@+